DETAIL ALBUM

Mon Père


 

Papa je suis seule et je te vois

Moi ta princesse et toi mon roi

Le premier à qui j’ai donné mon sourire

Et à qui je donnerai jusqu’à mon dernier soupir

Comment ne pas éclater en sanglots

Comment trouver les mots

Comment parler d’un amour qui coule à flot

Papa, regarde ! Tu m’as transmis tes yeux !

Des yeux dorés, que même les dieux jalousement veulent te voler

Tu as semé en moi la graine de la tribu des Kel Rela

La force et l’élégance de la Kahina

Avec toi papa, que de souvenirs !

Tu m’as appris à affronter le pire sans jamais faillir

Toujours sourire, et quand il le faut rugir

Les écarts du temps finiront par avoir raison de nous

Je n’aurai pas souvent raison

Tu n’auras pas toujours tort

Mais je sais, qu’au moment voulu, sans le dire ni prévenir

tu jailliras de nulle part pour applaudir l’œuvre de ma vie.

 

-Cléopatre Séléné-